Bistrot BELHARA (Paris 07) : Le chef Thierry Dufroux propose le charme des lieux, le vrai dans sa cuisine

Share

Situé à deux pas des Invalides et de la Tour Eiffel, métro Tour-Maubourg, vous trouverez au 23, rue Duvivier (75007) le Bistro Belhara, établissement Château & Hôtel Collection. Il faut s’y rendre… Une belle découverte.

Le chef Thierry Dufroux

Le chef Thierry Dufroux, à gauche, et son adjoint, devant le Bistro Belhara

Visite et déjeuner le 24 juin dernier. Le chef Thierry Dufroux propose depuis le 4 juillet 2013, une très belle cuisine avec des notes Basque dans un lieu chic et authentique.

Reportage : Christophe Devé.

Le charme authentique des lieux : cet établissement est un restaurant depuis plus de 20 ans. Un bel endroit qui a de l’âme, fréquenté par une belle clientèle, beaucoup d’habitués, quelques hommes d’affaires sont aussi présents.

La salle peut accueillir une trentaine de couverts. Chaises et tables « bistrot » nappées blanc le soir pour un dîner chic et classe, très convivial. Serviettes coton blanc midi et soir, jolie vaisselle, verres scintillants. C’est partout impeccable.

    

Dès votre entrée dans le restaurant, les délicieux parfums de la cuisine s’échappent par le passe-plats, c’est un pur bonheur qui vous met déjà en appétit.

Thierry Dufroux et ces deux maîtres d’hôtel le 24 juin dernier

Très bel accueil en salle, un service attentionné, respectueux, avec naturel et toujours la pointe d’humour qu’il faut de la part des deux maîtres d’hôtel qui connaissent parfaitement leur travail, c’est important.

Le vrai dans la cuisine et dans l’assiette, entre modernité et tradition. Le Pays Basque est présent, depuis le nom Belhara… il faut dire que le chef y a passé une grande partie de son enfance, jusqu’à sa cuisine. Une cuisine française de qualité, la carte change chaque mois, au gré des saisons.

Le chef Thierry Dufroux, la 40 ène, a un très beau parcours, Guérard, Loiseau, Ducasse… pour ne citer qu’eux. Le Michelin devrait y jeter un œil, c’est mon avis.

Passons à table !.. (La nouvelle carte pour juillet 2015 est en place depuis le 27 juin).

Belle ardoise le midi, selon les arrivages et le marché, toujours de bon produits frais et de saison, cuisinés minute, un délice. Très bon rapport, qualité, prix… Menu & carte au Dîner.

L'ardoise du Belhara -

L’ardoise du Belhara – Excellent rapport qualité prix…

Sans attendre, pour débuter, on vous apporte de quoi vous enchanter. Quelques amuses bouche et le pain chaud du célèbre boulanger parisien Jean-Luc Poujauran. Petits radis frais, beurre salé et délicate purée de petits poids frais… quel beau début !.

Pour ma commande, mon choix est classique, mais j’adore… En entrée, le Pressé de Lapin de Charentes en fine gelée, salade de tomates, concombres et cébettes marinées. Beaucoup de bons goûts, bel assaisonnement, frais, beaux morceaux de lapin, on ne les cherche pas !, la terrine est entourée d’une délicieuse tranche de poitrine de porc séchée et poivrée et petite pointe de poudre de piment d’Espelette sur l’assiette. Généreuse et excellente entrée, j’y pense encore 8 jours après…

En plat, une Pièce de Bœuf taillée dans l’entrecôte rôtie au sautoir, accompagnée ce jour, de petites pommes de terre « grenaille », tombée d’oignons confits, ail et poitrine de porc par dessus. Cuisson parfaite, bleue pour moi, viande tendre à souhait, bien colorée et fine pellicule croustillante, un régal, tout comme les petites pommes de terre, fondantes, pas d’excès de gras, du goût et encore du goût !. L’origine des viandes est signalée en salle sur une ardoise, pas de surprise pour cette belle assiette, rustique, traditionnelle, à mon goût. Je ne regrette pas ce choix. Dans un « bistro » le classique doit être bien maîtrisé, c’est le cas.

Pour le dessert, enfin les dessert devrais-je dire !.. 1) Une délicieuse tarte aux fraises, de saison, sorbet aux framboises « maison » et ses éclats de pistache. Simplement divine, fraîche, le sorbet et tout en fruit, délicat… bravo. 2) Une tarte citron et sa crème vanille citron pétillante, zestes de citron vert. Explosive en bouche, bienvenue en fin de repas, peu de sucre, originale, j’adore…

Un bon café pour terminer d’écrire mes notes ?, oui et non, réponse de Normand que je suis… car le chef me fait porter sa surprise de saison : des cerises tièdes, glace vanille « maison » et pétillante !.. j’ai fait « assiette nette », tellement c’était excellent. Un très belle surprise du chef.

C’est comme à chaque fois, accompagné de mon eau pétillante favorite, que j’ai passé un excellent déjeuner au Belhara. Mais vous, vous pourrez choisir un bon vin, avec modération, la carte est belle, entre champagne, rouges, blancs, rosés et vins du Pays Basques. Vin au verre possible.

Il faut noter que de bons fromages de saison sélectionnés par Marie-Anne Cantin sont proposés. En conclusion, je vous recommande cet établissement pour y avoir passé un très agréable moment.

Plus d’infos et réservation : bistrotbelhara.com

Christophe Devé – Juin 2015 – (Merci à Anne Anfrol). Photo tables nappées : Françoise Dorelli.

Voir l’album photo complet du déjeuner du 24 juin 2015 sur facebook

Le Belhara Paris

Le Belhara Paris – Crédit photos : CG/CD – Juin 2015