REPORTAGE : Au Prince de Galles Paris, un vent de fraîcheur made in « Frozen Tea-Time »

Share

Le « Frozen Tea-Time » du Prince de Galles, une dégustation estivale inattendue qui apporte un vent de fraîcheur au traditionnel afternoon tea de palace…

Stéphanie Le Quellec

Stéphanie Le Quellec

Servi à partir du 4 mai 2015 de 15h à 18h.

Imaginée par Stéphanie Le Quellec, Chef Exécutif du Prince de Galles, cette pause gustative de l’après-midi met en valeur tous les talents de la Maison.

La vision gastronomique de la Chef, le sens aigu de la mixologie du Chef Barman Christopher Gaglione et le savoir-faire gourmand du Chef Pâtissier Yann Couvreur.

Au cœur du concept, une proposition rafraîchissante de boissons glacées, déclinées autour du thé et des infusions. En accord avec ces cocktails sans alcool se dégustent des créations salées et sucrées élégamment mises en scène.

À découvrir dans l’univers Art Déco du Bar les Heures ou à l’ombre de la splendide mosaïque et des plantes du Patio, la terrasse incontournable de l’été parisien.

Le Patio du Prince de Galles Paris

Dans le Patio du Prince de Galles, invitation détente

Christophe Devé : « C’est toujours très agréable de s’installer dans le Patio du Prince de Galles (33 Avenue George V, 75008 Paris). Un Patio légèrement sombre quand le soleil n’est pas au rendez-vous, mais nous sommes de suite éblouis par les gourmandises du « Frozen Tea-Time » qui mérite d’être dégusté si vous faîtes un tour dans ce superbe palace parisien.

Fauteuils très confortables, tables basses magnifiques, jolies plantes et fleurs, service impeccable par un personnel remarquable, souriant… bref, la détente et le centre de cette visite gourmande, tout y est.

Stéphanie Le Quellec nous propose une merveilleuse idée, entre sucré et salé.

Des gourmandises raffinées, des cocktails originaux et légers, sans alcool ».

Des cocktails sans alcool

Des cocktails sans alcool

DÉLICIEUX BREUVAGES

Côté boisson : Exclusivement pour le Frozen Tea-Time, le Chef barman Christopher Gaglione s’est amusé à revisiter le traditionnel thé à travers le prisme de la mixologie.

Il propose ainsi une jolie carte de cocktails sans alcool, ultra-rafraichissants, et twiste les classiques infusions les menant à mi-chemin entre le thé à l’anglaise et le cocktail à la française.

Alors au choix, les thés et les infusions se parent de purées de fruits, de fruits frais et de sirops de vieux spiritueux français, dont il ne reste que la quintessence de leur saveur, et plus une trace d’alcool.

Cocktail Lillet sans alcool

Cocktail Lillet sans alcool

CD : « Mon choix s’est porté sur un cocktail à base de « Lillet » (un apéritif à base de vin produit à Podensac, près de Bordeaux).

Le mélange, bien que léger, est subtile, frais et parfumé, idéal pour accompagner les préparations de Stéphanie Le Quellec et Yann Couvreur.

Le chef Barman du Prince de Galles est un AS.

En imaginant des boissons sans alcool, il nous donne le plaisir d’avoir au palais le goût de nos apéritifs français anciens (Suze, Lillet…), sans que vous preniez le risque de repartir en chancelant !.. Je ne vous cache pas que cela me convient parfaitement et ouvre l’appétit ».

Les thés : Afin de ne rien perdre du rituel cocktail, ces mélanges sont rafraîchis au shaker sur table, avant d’être servis dans des tasses anglaises anciennes montées sur pied de verre (créations originales et toutes uniques du designer islandais Hrafnkell Birgisson).

Les infusions glacées : Plongée dans un verre garni de glace, une longue cuillère en argent infuse les saveurs délicates de feuilles parfumées et de plantes aromatiques, et permet de les mélanger à une composition détonante imaginée par Christopher Gaglione.

Christopher Gaglione et Yann Couvreur

Christopher Gaglione et Yann Couvreur

LES CRÉATIONS GOURMANDES

Stéphanie Le Quellec et Yann Couvreur ont conçu une proposition décalée, raffinée et toute en légèreté.

Bousculant les codes du traditionnel tea-time de Palace, mais respectant son caractère britannique, le Frozen Tea-Time du Prince de Galles joue l’accord parfait avec les créations fusions de Christopher Gaglione.

Du côté du sucré, le chef pâtissier Yann Couvreur a élaboré une collection de 3 petites pâtisseries inspirées de la forme du célèbre scone de la Maison, joliment emballées dans un écrin de papier.

Le Cake au citron de Yann Couvreur

Le Cake au citron

CD : « Yann Couvreur, 31 ans, est un chef pâtissier de grand talent, un créatif gourmand, rigoureux. Il fait partie de cette jeune génération que j’adore. La relève est assurée.

Pardon mais je vais commencer par vous parler du sucré, évidement vous ferez l’inverse pour la dégustation, salé puis sucré !..

Le Cake au Citron de Yann est un véritable délice, c’est vrai je raffole de l’agrume, c’est certainement pour cela…

Habillé d’un fin glaçage au citron, et surmonté de quelques points de meringue italienne fondante, ce cake est un classique vraiment au point.

Déguster ce cake et vous voyagez à Menton tout en étant à Paris !, fraîcheur et parfum du Sud avec la touche Yann Couvreur.

11084110_813409818755710_8396868820352442003_o

Confiture verveine

Autres gourmandises de Yann

1) Une brioche moelleuse aux pêches et amandes accompagnée d’un petit pot d’une redoutable confiture à la verveine. Accord parfait.

Surprenante et délicieuse.

J’ai beaucoup aimé. Mon coup de cœur du trio, même si les trois gâteaux sont un « ravage » !..

Les morceaux de pêches confites (saison 2014) sont généreux, fondants, j’en raffole aussi. La texture de la brioche est un voyage dans le monde des délices. Enfin un scone traditionnel aux fraises (c’est le début de la saison). Il est servi avec sa crème muscovado, onctueuse et gourmande, au léger goût de réglisse, caramel et rhum ». Et après le sucré ?…

Les bouchées salées : Servies dans une petite boite transparente, les quatre bouchées créées par Stéphanie Le Quellec aiguisent l’appétit avec des saveurs fraîches et des accords francs qui siéent parfaitement à la saison estivale.

La brioche toastée

CD : « Que la cuisine s’occupe du Tea-Time dans un établissement est certainement rare ?, mais pour le coup c’est une vraie réussite.

C’est vrai que la proposition du sucré et du salé est surprenante, mais agréablement surprenante. La finesse des bouchées proposées par Stéphanie vous transporte dans un royaume ou le goût est ROI.

Débutons par un véritable coup de cœur : Sous une fine et délicate tranche de magret de canard, la brioche toastée renferme une fondante purée de maïs. Un popcorn se cache au cœur de cette composition pour surprendre le palais de son croustillant et la fleur de bourrache rafraîchit de sa note acidulée.

Croustillante, au bon goût de beurre (pour un Normand, je suis comblé), la brioche fine est irrésistible et j’ai bien failli dévorer le plateau. Vraiment un incontournable. De plus, sa présentation est parfaite, les couleurs gourmandes. TOP ».

Le classique « cucumber sandwich » est revu en un élégant toast de pain anglais garni de petits rouleaux de saumon frais et de concombre. Quelques points de crème citronnée lient la savoureuse association, alors que quelques pluches d’aneth et quelques œufs de saumon en soulignent le raffinement.

Sous son craquelin rose, surmonté d’un fin copeau de radis, le petit chou salé révèle un cœur crémeux de chèvre frais et radis, parfumé à la ciboulette et dynamisé avec une malicieuse touche de gingembre.

La navette, mini-pain au lait moelleux, est garnie d’une onctueuse crème de petit pois à la française. Cette petite bouchée addictive se pare d’une subtile poudre d’oignon et cecina (boeuf séché), et d’une tige d’Affilla Cress rappelant la saveur du petit pois.

Les milkshakes : Notons que pour les enfants – et les grands gourmands -, quatre milkshakes sont proposés, aux saveurs résolument régressives de chocolat, fraise, vanille et pistache. Élaborés à base de glaces maison et servis dans leurs jolies bouteilles de verre rétro, ils jouent une carte « canaille de Palace ».

En conclusion : « Ainsi s’achève cette belle après-midi au Prince de Galles. Repartir est difficile tant nous sommes heureux après avoir « dévorer » toutes ces gourmandises. Voici un bon moment et je vous conseille vivement d’y aller. Un plaisir que de revoir Stéphanie et Yann, pour qui la passion est toujours présente. Avoir associé le bar, la cuisine et la pâtisserie au cœur d’un « Frozen Tea-Time », prouve « l’entente cordiale » et surtout très amicale entre tous ».

Christophe Devé – Photos : Canal Gourmandises – avril 2015.

Le Frozen Tea Time du Prince de Galles : 48€ – Une boisson au choix parmi les thés glacés, les infusions glacées ou les milkshakes – L’ensemble des 7 créations salées et sucrées – La formule enfant du Frozen Tea Time : 22€ – Un milkshake au choix – Le plumier de biscuits chocolat Les boissons (hors formule Frozen Tea Time) : 18€ – Les thés au choix – Les infusions au choix – Servi à partir du 4 mai de 15h à 18h. 33 Avenue George V, 75008 Paris.

Frozen Teatime Prince de Galles Paris

Frozen Teatime Prince de Galles Paris