REPORTAGE : Profiterole Chérie, Philippe Urraca ouvre enfin à Paris

Share

Philippe Urraca, Chef Pâtissier, Meilleur Ouvrier de France, ouvre le Temple de la Profiterole à Paris au 17, rue Debelleyme dans le 3ème. Visite guidée et démonstration de recette en photos…

Philippe URRACA Profiterole Chérie

Philippe URRACA – (c) CD

Christophe Devé : « J’ai beaucoup d’affection pour Philippe Urraca, pour l’homme. Nous nous connaissons depuis quelques années et bien avant qu’il ne soit à la télévision. Oui, il y a aussi une vie loin des caméras et des micros… L’homme est toujours sur le « terrain », très souvent dans le jury de grands concours, dans des conférences ou au laboratoire…

Philippe est respecté, écouté, reconnu, dans notre pays et à l’international. Son accent qui chante, c’est le soleil et la vie de Mirande, dans le Gers, au service de notre palais et on adore car c’est la France.

L’émission de France 2, Qui sera le prochain Grand Pâtissier ?, qui est loin d’être la plus mauvaise, bien au contraire, permet de mettre la profession à l’honneur et retrouvera pour la saison 3 sa place sur France 2, cet été 2015. Le casting est en cours et la sélection difficile tant le niveau est haut. Philippe sera de nouveau à l’antenne pour la saison 3. On en redemande.

Philippe Uraca Photo Christophe DevéPhilippe Urraca est une sorte de « Pharaon de la Gourmandise » !.. la preuve avec cette photo prise en 2013… Un vrai masque tout chocolat avec regard « Pharaonique » du Maître !.

Ce grand chef à pour grande qualité principale dans son métier, la rigueur, ce qui ne l’empêche pas d’avoir beaucoup, oui beaucoup d’humour, à la vie comme à la « scène ».

Le Président de l’Association des Meilleurs Ouvriers de France en Pâtisserie est écouté de tous, sa renommé dépasse nos frontières. Philippe est resté simple, généreux, créatif, raffiné… à l’image des ses Profiteroles qui le temps d’une pause dans sa nouvelle boutique parisienne, rend notre vie plus agréable…

Vous le constaterez par vous même, dès que vous poussez la porte de la boutique, vous êtes envahi par le doux parfum de Profiterole Chérie… ».

PROFITEROLE CHÉRIE : Revenons à nos gourmandises, mais Philippe Urraca, pourquoi « Profiterole Chérie » ?, réponse en vidéo, 33 secondes chrono !…

Pour Philippe Urraca, la Profiterole est une grande Dame de la Pâtisserie française qui doit être craquante, élégante en toute simplicité, pleine de couleurs, dont le parfum et la saveur doit être inoubliable. Pari gagné.

Dans cet écrin rose de la rue de rue Debelleyme, c’est toute la féminité et la sensibilité sucrée de la Pâtisserie qui est à l’honneur, à l’image de la Profiterole « Mont-Blanc ».

Ci-dessous, en image, sa fabrication « en live ». Oui, chaque profiterole est fabriquée devant vous !, ici pas de congelé « tout fait » qu’on sort 1 heure avant, tout est fait « maison » et sur place. Tout est dans l’authentique chez Philippe Urraca.

la fameuse Profiterole « Mont-Blanc » est à la carte comme 10 autres de ses sœurs gourmandes. C’est Quentin, qui est à la manœuvre pour nous.

1) Pour commencer faîtes de bons choux !, avec de bons ingrédients de grande qualité puis faîtes un craquelin d’exception. 2) Couper la « collerette » du chou avec un couteau scie, de préférence sous l’œil gourmand de Philippe Urraca…

IMG_2073Philippe Urraca

3) Ajouter une belle cuillère à soupe de confit de cassis « Maison » puis une généreuse portion de glace aux Marrons…

IMG_2081

4) Replacer, à l’envers, la « collerette » du chou … Voyez comme sa texture est parfaite !.

5) Surmonter l’ensemble d’une délicate crème Chantilly à la vanille !, déposer avec gourmandise une bonne dose de brisures de Marrons Glacés, sans oublier de poser avec délicatesse des morceaux d’un bâton de Meringue croustillante…

6) En cerise sur le gâteau, une jolie feuille d’Or !.. une petite sauce aux marrons, très délicate. Mettre le tout sur un élégant plateau, installez-vous sur une petite table de la boutique et « dévorer » avec joie votre Profiterole !. Il faut vous dire que c’est un vrai régal de saison. Un vrai moment de bonheur.

7) Vous n’allez pas vous ruiner !, seulement 6€ la Profiterole et 7€ pour la profiterole Éphémère !. Vous profiterez d’un bon moment de détente, installé au « bar » ou dans la jolie salle, sous la verrière peut-être ?..

IMG_2092

Ce qui est important aussi, comme devrait l’être tout commerce, c’est l’accueil et la gentillesse de l’équipe qui entoure Philippe Urraca : Sylvain, Laura, Quentin et Amandine.

Osez en prendre une deuxième, c’est repartir de la boutique sur ces deux jambes !. Philippe me propose de déguster la Profiterole « Chérie Fleur d’Orange », je craque !, et m’installe de nouveau à table. C’est exquis. Une Profiterole craquante à souhait, crème d’orange, confit d’orange, chantilly au café blanc (Une infusion des grains de café à froid durant 48 heures) ainsi l’infusion ne se colore pas. Meringue et sauce chocolat pour terminer. Jamais deux cent trois, mais le devoir m’appelle…

IMG_2107

Pour être complet, et comme Philippe Urraca aime transmettre, je vous conseille son livre de recettes de Profiteroles, aux éditions Solar, en vente en Librairie. Un bel ouvrage : Recette de la pâte à choux, du craquelin, des conseils, des astuces et plein de recettes gourmandes… Un beau cadeau à offrir ou à s’offrir en cette période de fêtes.

PROFITEROLE CHÉRIE : Vous passerez un bon moment en y allant. Sachez que vous pouvez aussi emporter vos Profiteroles grâce à un astucieux emballage pour le transport. Elles gardent toutes leur fraîcheur. 17, rue Debelleyme – 75003 Paris.

By Christophe Devé – Photos : ©CD/CG – Merci au service de presse – 12/2014.