CARNET D’ADRESSES : Les Jardins d’Aliénor sur l’Ile d’Oléron (17)

Share

SAM_4829CARNET D’ADRESSES – Restaurant – Hôtel Les Jardins d’Aliénor – Ile d’Oléron (17). Testé et approuvé par Canal Gourmandises.

Une demeure de charme entre plage et cabanes d’artistes : Non contente de parader au cœur du Château d’Oléron, cette ravissante maison camouflée derrière ses murs de pierres se fait tout autant remarquer par l’élégance du lieu que par sa table « haute couture ».

Cette escale terroir intimiste vous invite à courtiser le bonheur en Charente Maritime tout au long de l’année. Les Jardins d’Aliénor interprète à sa façon le statut boutique-hôtel de charme et table gastronomique. Elle flirte avec les standards élevés de confort que l’on retrouve dans l’hôtellerie haut de gamme et l’esprit des demeures privées, et propose une symphonie gustative qui oxygène les papilles et fait voyager les sens.

SAM_4831Deluxe - clerville (2)

Un lieu sous l’emprise d’un charme indéfinissable, du design, d’un service discret et efficace où le mot sérénité règne en place d’honneur. Intimité, élégance, inventivité signent cette adresse d’exception au bord de l’océan, à quelques kilomètres de la Rochelle, Bordeaux, Saintes ou Royan…

SAM_4824

Marc Le Reun – ©CD

Côté table : A titre d’exemple, quelques petites folies du goût de l’insolite au sublime avec le chef de cuisine Marc Le Reun qui prépare : Un excellent Tartare de daurade, haché au couteau, assaisonné d’échalote et de ciboulette, un rien parfumé de jus de citron,un tartare de daurade danse gaiement avec un pétulant mille feuille de blé noir et de pomme golden sautée au beurre salé, un sorbet Granny Smith au Muscadet s’invite pour les rafraîchir…

Seiche grillée en burger à l’encre de seiche : Grillée au pistou de basilic en burger dans un moelleux petit pain à l’encre de seiche, servie avec un antipasti de courgettes jaunes verte d’Oléron, et leur condiment d’oignons confits et maquereaux fumés.

Vous pouvez aussi choisir la Queue de Bœuf Braisée à la baie du cannelier et huître rôtie : Un savoureux mariage de Queue de bœuf braisée à la baie du cannelier, huître légèrement passée au four, fines tranches de radis noirs et roses, segments de pamplemousse rose, le tout accompagné d’un aigre doux au pamplemousse.

Pavé de maigre en cuisson lente à l’huile de langoustines : Le chef surveille votre ligne avec un pavé de maigre cuit lentement à la vapeur se repose sur un lit d’épinards juste saisis, une huile parfumée à la langoustine les enveloppe de bien être…

Tartare de DauradeBurger à l'encre de seiche (1)Tartare de daurade, haché au couteau et Seiche grillée en burger à l’encre de seiche.

Du côté des notes sucrées : Tout autant de brio pour le Chef Geoffrey qui a fait ses armes dans les brigades des grandes adresses (Copenhague et Flora Danika à la Maison du Danemark, Goumard-Prunier avec Georges Landriot, Maison Blanche Frères Pourcel, L’Arpège avec Alain Passard…).

D’excellents desserts achèvent en douceur le repas, par exemple ce Mille feuille au chocolat, et caramel beurre salé … Le pêché de gourmandise – Une intrusion de ganache dans des étages de feuilletage chocolaté, le tout servi chaud sur un air de Bretagne. Tout est dit…

Abricot poché au siop de verveineA la saison : l’Abricot poché au sirop de verveine du jardin !.. Extra.

Gourmand et l’acidulé – Des abricots poêlés et déglacés dans un sirop à la verveine, saupoudrés d’un crumble à la verveine, une tuile à l’abricot abritant une crème mascarpone à la vanille et une compotée d’abricots aux épices, le tout rafraîchi par un sorbet à l’abricot…

Confort - blue hamptons (3)Côté Hôtel : Mieux que des chambres… Des escales pour confidences nocturnes !.

Les 8 chambres sont nées sous l’audace créative de Laetitia Le Reun, la maîtresse des lieux qui a su étirer l’espace par de charmantes terrasses et toits végétalisés, mais aussi panacher avec talent lin, coton, et couleurs qui s’affranchissent de mode.

Sa recette : poser joliment la lumière. Dans la journée, l’ambiance est lumineuse et apaisante, le soir, feutrée et reposante.

On y dort merveilleusement bien, l’esprit porté par tant de quiétude et de simplicité sublimée par les matières.

Prestige - aliénor (3)

On s’y réveille apaisé et heureux.

Romantiques ou contemporaines, petites ou nuptiales de 18 à 40 m2, les chambres sont confortables et douillettement mises en beauté et s’acoquinent de salles de douche ouverte ou de baignoire rétro, avec un aménagement intérieur pensé pour satisfaire vos envies d’écriture, de farniente, ou de lecture…

Après un bon Dîner, une belle et bonne nuit, rien de tel qu’un excellent petit déjeuner…

Patio (2)Le jardin-patio : A ciel ouvert, à l’abri de tout regard, s’offre à la complicité d’un petit-déjeuner, d’un déjeuner ou d’un dîner et quelques chambres s’allongent de petites terrasses privatives.

Vous l’aurez compris, les Jardins d’Aliénor est un petit paradis pour épicuriens, en quête d’accueil attentionné, discret, courtois, qui visent l’excellence de la jouissance d’un hôtel de charme et d’une jolie table.

A découvrir sans tarder pour tous ceux qui sont en quête d’adresse d’exception sans luxe ostentatoire ou d’une parenthèse élégante pour se ressourcer à deux pas de l’océan sur l’Ile d’Oléron. Donc testé et approuvé, avec Gourmandise…

L’île d’Oléron est site classé, avec deux pôles nature (Marais aux Oiseaux, Port des Salines), un site naturel protégé de 37 ha (Marais des Bris), des réserves naturelles protégées comme Moeze Oléron, et une zone Natura 2000, cette vivifiante terre charentaise regorge d’intérêts et de charme iodé pour se baigner dans ses eaux réchauffées par les effluves du Gulf-Stream.

Moments intimes (5)

Façade

Jardins Aliénor – 11 rue Maréchal Foch – 17480 Le Château d’Oléron

Plus d’infos et de gourmandises : www.lesjardinsdalienor.com
Propriétaires : Marc & Laëtitia Le Reun

By Christophe et service de Presse – Photos : Service de Presse et ©CD – Octobre 2014

En toutes saisons, faîtes un bon Chocolat Chaud à l’Ancienne !