CARNET D’ADRESSES : Mesdemoiselles Madeleines, c’est nouveau et gourmand à Paris

Share

Steve Seremes, consultant dans le secteur financier, sportif et surtout fine gueule a eu envie de changer de vie et a fait appel à Stéphane Bour, chef pâtissier  passé par les cuisines des chefs multi-étoilés Meneau ou Veyrat.

Mesdemoiselles Madeleines Paris
Mesdemoiselles Madeleines Paris

Ensemble ils vont réinventer la madeleine et concevoir une boutique exclusivement dédiée à ce grand classique de la gastronomie française.

Naissent une  collection étonnante, une boutique écrin, ouverte rue des Martyrs dans le 9e arrondissement de Paris. Le petit gâteau en forme de coquille Saint-Jacques qui a bercé nos enfances et éveille toujours la gourmandise en est l’unique star.

L’histoire retiendra qu’elle a été créée en Lorraine, au milieu du 18e siècle, à Commercy. Par une certaine Madeleine Paulmier, qui les servit au Prince Régent de Lorraine, le Duc Stanislas Lesczynski lors d’un diner officiel suite à l’abandon des cuisines du pâtissier.

La légende est trop belle pour qu’on puisse en douter. Et puis il y eu Proust qui lui donna ses lettres de noblesse, après avoir hésité avec une vulgaire tranche de pain grillé. Enfin, il y eut les goûters, enfants, où on la trempait dans un café au lait, un chocolat, un thé.

Et la légende se mélangea avec le mythe, puis les souvenirs : la madeleine devint, malgré elle, le symbole de souvenirs heureux. Il était temps toutefois de lui  redonner un nouveau souffle, de façonner en somme de nouveaux souvenirs.

LA MADELEINE, LES MADELEINES : Vanille de Tahiti et Madagascar, pulpe de framboises de la vallée du Rhône, essence de rose du Maroc, pâte de pistache de Sicile, pâte de noisettes du Piémont, marc de café d’Éthiopie… les demoiselles.

Madeleines de Steve se parent des plus beaux parfums, se jouent des chocs de textures et réinventent de nouveaux costumes. Elles s’appellent Hortense, Laurette, Joséphine, Ernestine ou bien sur Albertine, sont mini, garnies, gourmandes ou simplement aromatisées.

AROMATISÉES : Louise et Blanche sont très pures, simples et juste parées de vanille ou de citron.

GARNIES : Les cœurs de Albertine, Joséphine ou Capucine sont remplis d’une ganache légère et parfumée à la vanille, à la menthe subtilement poivrée ou au  café.

GOURMANDES :  Prudence, Garance ou Clémence sont beaucoup plus délurées en entrechoquant parfums à cœur et textures d’un dôme exubérant.

À venir, pour les plus grands fans de Madeleines, une collection salée…

BOUTIQUE : 37, rue des Martyrs – Paris 9e – Ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 19h00. Plus d’infos : www.mllesmadeleines.com

Canal Gourmandises et service de presse

Mesdemoiselles Madeleines Paris

Mesdemoiselles Madeleines Paris

 Le chocolat gourmand en une recette vraiment délicieuse !..